MARKET POINT- Slight decline ahead in Europe, COVID-19 concern in China (updated) – 21/11/2022 08:30

 (Actualisé avec contrats à terme, prix à la production en Allemagne, ouverture
du marché obligataire en Europe, clôture en Chine)

        * 
      Les indices européens attendus en léger repli 
    

        * 
      Les craintes sur le COVID-19 alimentent la prudence
    

        * 
      Le dollar et les obligations sont recherchés
    

  
    par Laetitia Volga
       PARIS, 21 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère baisse lundi à l'ouverture, les investisseurs s'inquiétant
des retombées économiques de la reprise épidémique de COVID-19 en Chine.
    Les contrats à terme donnent un repli de 0,34% pour le CAC 40 parisien
 .FCHI  et pour le Dax à Francfort  .GDAXI , de 0,21% pour le FTSE à Londres
 .FTSE  et de 0,33% pour l'EuroStoxx 50.
    Plusieurs grandes villes chinoises ont enregistré une nouvelle augmentation
des cas de COVID-19, amenant les autorités locales à instaurer de nouvelles
restrictions sanitaires, notamment à Pékin où les habitants du quartier le plus
peuplé n'ont pas le droit de sortir de chez eux. 
    Au cours du week-end, trois personnes sont mortes de la maladie dans la
capitale alors que la Chine n'avait pas comptabilisé de décès depuis fin mai.
    Ces informations compromettent les espoirs d'un assouplissement rapide de la
stratégie anti-COVID du gouvernement et alimentent les craintes de récession
mondiale.
    Sur ce front, la publication mercredi du compte rendu de la dernière réunion
de la Réserve fédérale pourrait apporter un éclairage supplémentaire sur le
niveau auquel les responsables envisagent de relever les taux d'intérêt. 
    Les marchés à terme estiment actuellement à 80% la probabilité d'une hausse
de 50 points de base du taux des fonds fédéraux ("fed funds") en décembre et un
pic autour de 5,0-5,25% en juillet.  FEDWATCH 
    Du côté des indicateurs économiques, les prix à la production en Allemagne
ont enregistré une baisse inattendue en octobre, de 4,2% par rapport à
septembre.  nL8N32H15J
    LES VALEURS A SUIVRE :  nL8N32E3XJ
    A WALL STREET 
    La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, la progression des valeurs
défensives ayant permis de compenser la chute du secteur de l'énergie, tandis
que les investisseurs ont ignoré les déclarations jugées plutôt restrictives des
responsables de la Fed Susan Collins et James Bullard sur la poursuite de la
remontée des taux d'intérêt.
    L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 0,59% à 33.745,69 points, le S&P-500
 .SPX  a pris 0,48%, à 3.965,34 points et le Nasdaq Composite  .IXIC  a fini
stable (+0,01%) à 11.146,06 points.
    Les contrats à terme signalent pour le moment une baisse d'environ 0,3%. 
    EN ASIE 
    Le Nikkei  .N225  a grappillé 0,16% mais l'indice phare de la Bourse de
Tokyo est resté sous les 28.000 points, l'augmentation des cas de COVID-19 en
Chine ayant contraint les investisseurs à la prudence.
    En Chine, l'indice CSI 300  .CSI300  a perdu 0,9% et le SSE Composite
 .SSEC  de Shanghaï 0,4%. À Hong Kong, le Hang Seng  .HSI  recule de 1,99%.
    CHANGES/TAUX 
    Du côté des devises, la tendance est favorable au dollar, qui évolue en
hausse de 0,53% face à un panier de devises de référence  .DXY .
    L'euro recule à 1,0263 dollar  EUR= , la monnaie unique évoluant à son plus
bas niveau depuis dix jours.
    Les craintes de récession poussent les rendements obligataires à la baisse:
celui des Treasuries à dix ans  US10YT=RR  perd près de trois points de base à
3,7951% et son équivalent allemand  DE10YT=RR  s'affiche à 2,008%. 
    PÉTROLE 
    Le marché du pétrole est en baisse, affecté par les préoccupations
concernant la demande en Chine et par la vigueur du dollar.
    Le Brent  LCOc1  recule de 0,84% à 86,88 dollars le baril et le brut léger
américain (West Texas Intermediate, WTI)  CLc1  de 0,85% à 79,4 dollars.
    PLUS D'INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 21 NOVEMBRE: 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      07h00  Prix à la production           octobre     +0,9%         +2,3%
                - sur un an                                +41,5%        +45,8%
                                                                         
 (Édité par Bertrand Boucey et Kate Entringer)
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *